Blois : les états généraux de la culture font leur ultime étape

Création et diffusion : près de 300 acteurs culturels venus des six départements de la région Centre-Val de Loire se sont retrouvés à Blois à la Maison de la Magie pour le 6e et dernière forum consacré aux états généraux de la culture, à l’invitation de François Bonneau président de Région et Agnès Sinsoulier-Bigot, vice-présidente déléguée à la culture et à la création numérique.

François Bonneau et Agnès Sinsoulier-Bigot (vice-présidente déléguée à la culture).

François Bonneau et Agnès Sinsoulier-Bigot (vice-présidente déléguée à la culture).

“Vous aimez que nous tenions nos engagements. Nous aimons les tenir aussi”, a déclaré devant la presse le président de la Région Centre-Val de Loire François Bonneau. Et la culture, en région, quel engagement ! Près de 40 M€ de budget (sur 1,3 milliards au total), dont 22 M€ de fonctionnement, 8 M€ pour les investissements, 1,3 M€ pour soutenir l’emploi associatif culturel (230 emplois permanents). Le total des emplois liés à la culture en région s’élève, selon l’Insee, à 16.000, ce n’est pas rien…

Comme pour l’économie, l’économie sociale et solidaire, le tourisme, le numérique, l’industrie : les états généraux de la culture brassent du monde. Six rendez-vous en réseaux, 80 rencontres et environ 500 personnes interrogées ont d’abord remplis des cahiers d’acteurs. Puis les six forums (un par département) on rassemblé 1.500 personnes pour débattre de l’importance de la culture dans la région. Économie, emploi, liens avec les habitants, territoires, coopération, création sont les thématiques de ces six forums. Le 14 mars prochain aura lieu le temps fort de clôture de ces états généraux.

L’art contemporain : le fer de lance

“On ne fige pas, on met en mouvement” indique François Bonneau, qui a assisté à chacun des six forums, comme pour rassurer ceux qui craignent une baisse du budget culture à la Région. 3,5 % du budget global, contre 2,4 % en moyenne nationale. Et le président annonce “une conférence permanente de la culture”, en lien avec les “PACT” (Projets d’actions culturels du territoire) qui permettent, par exemple, à l’orchestre symphonique régional d’aller jouer là où la musique symphonique ne se joue jamais, ou au Cinémobile de faire de même avec le cinéma. “Je me suis engagé à tenir les budgets culture sur la durée du mandat. Ce soucis de la ruralité et de l’accès à la culture pour les gens qui y vivent est très important”, ajoute-t-il.

Un des domaines culturels qui possède toute son importance en région Centre-Val de Loire, c’est l’art contemporain. Les Tanneries à Amilly, le Transpalette à Bourges, les Cordeliers à Châteauroux, le Rivau en Indre-et-Loire, Chaumont-sur-Loire, la Fondation du Doute à Blois, le CCC Olivier Debré à Tours, Issoudun etc. : François Bonneau avais émis, il y a quelques temps de cela, l’idée d’une “route de l’art contemporain” en région. “Un réseau, en effet, par la présentation d’œuvres, des créations d’aujourd’hui, cette mise en réseau est possible et sera possible. La Biennale d’architecture au Frac en mars prochain, la Triennale d’arts plastiques vont introduire cette idée d’itinérance, avec des expositions d’œuvres dans toute la région“, explique-t-il. “Une ambition, un engagement financier, une fierté : c’est ce que nous voulons pour la culture dans la région, et ça commence dès à présent avec la stabilisation du budget qui lui est consacré” conclut-il.

F.Sabourin.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail